Que vit-on maintenant ?

Temps de lecture: 4min

L’ascension de la terre est vertigineuse en ce moment et les évènements extérieurs aussi. Tout ça réveille en moi des questionnements.

Déclenche malgré moi, des peurs, même si je fais mes choix. Comment cela se fait-il que malgré cette évolution, je ressente encore des vagues existentielles, que j’ai l’impression de revenir au même point, de ressentir de la fatigue intense, et de ne plus savoir quelle est ma mission. Que je me sente mal, déconnectée du réel ? Que tout cela n’avance pas plus vite ?

Canalisation septembre 21- Que vit-on maintenant ? Sur le plan personnel et spirituel en écho à l’actualité.

En élevant sa vibration, le terre agite également des fréquences plus basses afin que vous puissiez nettoyer d’anciennes blessures, de faire des deuils . Et le deuil est planétaire. Rassurez-vous, il est tout à fait normal de sentir mal dans un monde qui n’est plus juste. Vous vivez en ce moment de très fortes initiations. Souvent, on imagine que l’évolution spirituelle ne peut être qu’ascendante et positive. Elle se fait en réalité par couches successives dans un mouvement perpétuel, telles des spirales. Oui vous montez et oui vous repassez de nombreuses fois par le même point, mais avec un niveau de conscience différent. Ce qui semble parfois que vous stagnez. Il n’en est rien. Mais vous avez besoin de vivre ces expériences pour transmuter et illuminer. C’est à cela que vous êtes préparés maintenant pour l’année à venir. Soyez doux, patient et surtout accueillez et acceptez.

Personne n’est épargné par ces perturbations, que vous soyez conscients ou non, septiques ou hermétiques. Les chamboulements et l’activation est bien planétaire.

C’est le cycle de la Vie – Mort – Renaissance.

Parmi vous, certains sont très fort sollicités.

Vous servez de relais puissants entre les mondes et contribuez, physiquement et psychologiquement à cette élévation. Vous allez incarner des piliers de lumière. Vous allez aider les autres à se recentrer, à relâcher la pression pour sortir de ce stress engendré par la survie, dont personne n’échappe en ce moment. Et cela n’est possible que parce que vous avez osé voir la face plus sombre.

Merci à vous tous.

Vous vivez donc des deuils, chacun de vous, en relation avec cette conscience collective, par des expériences personnelles intérieures ou extérieures.

Ces deuils, qu’ils soient en relation avec la perte d’êtres proches ou en relation avec des anciens schémas, croyances, mode de vie, vous avez à les vivre maintenant pour montrer la voie. Ces blessures, ces questionnements remontent pour être mis en lumière. Vous l’avez compris, vous avez encore à descendre et oser patauger dans ces fréquences basses pour dégager ce qui n’est plus aligné avec le coeur. Car si vous êtes pris dans la tourmente et dans la valse des dualités, c’est qu’il y a une faille, une plaie à l’intérieur de votre temple sacré.

Et pour être aligné, il faut reprendre sa place dans son corps, vivre les émotions qui remontent, les regarder de face et tenir tête à ses craintes, aux inquiétudes du monde pour sortir de cette dualité et reprendre votre souveraineté. Venir voir en quoi cela fait écho en nous, à nos propres peurs et à ce qui active ce besoin injustifié de survie.

Respirer calmement, se poser et se limiter à son espace direct pour s’y sentir en sécurité.

Ne cherchez pas des réponses tout de suite, ne cherchez pas à vouloir être rassurés par le déroulement à l’avance des évènements. Ce n’est pas juste, cela freinerait le processus mis en place. Ceux qui ont retrouvé leur souveraineté, leur vérité intérieur, sans jugement seront mis en avant, sollicités, serviront d’éclairage dans un monde en quête de vérités. C’est tout ce que nous pouvons dévoiler.

Votre travail est de vivre vos deuils et il est essentiel. Et pour cela nous ne pouvons vous rassurez. Mais ayez confiance que c’est parfaitement cela que vous devez faire. Que votre paix s’installera profondément.

Ces expériences peuvent sembler violentes, c’est tout à fait normal.

Vous nettoyez, purifiez, assainissez l’ancien. Vous préparez le nouveau.

Certains sont encore dans le déni, la colère, la révolte, la négociation ou la peur…Tout comme ce que vous vivez actuellement face à l’actualité. C’est ok. Si vous le souhaitez, allez voir à l’intérieur ce qui éveille votre instinct de survie menacé.

Certains sont dans l’acceptation. Accepter c’est être conscient. C’est manifester son choix avec une vérité ancrée, sacrée. Elle émane de votre être, sans que vous n’ayez rien à dire. Et c’est à ceux là d’apporter toute leur bienveillance, leur sérénité et leur amour. Ils sont dévoués au processus. Ils accompagnent par leur présence.

La terre elle aussi vit ses deuils…Elle se purifie de ce qu’elle ne veut plus.

Tout cela chamboule énormément, vous pouvez vous sentir perdus tout d’un coup et c’est tout à fait normal. C’est une phase nécessaire que certains jugeront inconfortable. Sauf si vous êtes dans l’acceptation. Dans le non jugement. Il faut perdre pour gagner… Mourir pour renaître…

Vos prises de consciences, vos désirs de vivre autrement, vos choix professionnels ou personnels… Tout cela sont des activations et des deuils. C’est un travail de préparation pour la nouvelle Terre, la voie de sortie vers un monde plus sain, plus juste, plus pur, plus vrai, plus vivant. C’est à vous de rester concentrés sur ce que vous souhaitez voir se manifester. Si vous êtes concentrés, dévoués, l’univers vous aide en retour.

Vous bâtissez, par votre présence les piliers d’un monde de Lumière, aligné avec ce que le coeur vous dicte.

Et le monde aura besoin de votre présence afin d’éclairer ceux qui ont besoin de trouver leur route dans le brouillard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close